Raquettes à Bramans (hiver 2018)/littéraire

De Entre Amis
Aller à : navigation, rechercher

Les randonnées effectuées

lundi 12 mars, Plan Cote, Saint-Pierre d'Extravache, Les Glières

Départ de l'office de tourisme de Bramans ; monter à la cabane du Douanier, puis à la chapelle Saint-Bernard et retrouver la route à l'oratoire ; descendre quelques mètres pour prendre à gauche un chemin (wpt 1) ; rude montée vers Plan Clot ; traverser le plan vers l'est pour trouver un chemin au point coté 1654 m (wpt 2) ; traverser la forêt ; attention au couloir d'avalanche dans un grand virage à gauche (wpt 3) ; arriver à Saint-Pierre d'Extravache ; traverser le Plan des Colombières jusqu'au point coté 1676 m (wpt 4) ; descendre vers Villette et prendre à droite la route supérieure jusqu'aux Glières ; revenir au Cernay, puis à l'oratoire et descendre à Bramans.

Beau parcours en forêt qui traverse aussi des plans dégagés ; la chapelle Saint-Pierre d'Extravache mérite la visite.

Temps maussade, neigeux, cet hiver.


mardi 13 mars, Sardières, Monolithe, Télégraphe Chappe, chemin des Statues

Départ du parking de ski de fond de Sardières ; montée au Monolithe par le route d'été et arrivée au parking ; tour du Monolithe, puis montée (ouest) dans le vallon du ruisseau de Crosaz Ravet et arrivée à la source de Fournette invisible cet hiver ; montée et pique-nique − embrumé − au Télégraphe Chappe ; descente vers le plateau des Arponts et le point coté 1757 m (wpt 1); un regard pour le Chemins des Statues (wpt 2), descente vers Aussois et remontée au Monolithe ; retour à Sardières.

Trois endroits incontournables : le Monolithe de Sardières, le Télégraphe Chappe et le chemin des Statues.

Temps nuageux, brumeux, neigeux avec du soleil en fin de randonnée.


mercredi 14 mars, Bonneval-sur-Arc, l'Écot, Trièves

Départ des pistes de ski par la route de l'Écot, rive gauche de l'Arc pour éviter les pentes raides du Clapier de Fondan (wpt 1) et de Sur la Barme (wpt 2) ; cheminements sur la rive gauche de l'Arc ; pont de la Lama pour cheminer sur la rive droite de l'Arc, montée à l'Écot et pique-nique aux Vaillettes ; tour de la Tronna et retour par la route. Temps merveilleux, les montagnes qui nous étaient cachées sont revenues. Déambulation dans Bonneval-sur-Arc et son mètre de neige tassée dans ses ruelles.


jeudi 15 mars, Fort du Sapey, Télégraphe Chappe

Départ au hameau du Col au dessus de Saint-André à la stèle dans une épingle à gauche ; prendre le chemin qui part vers le sud jusqu'à la table d'orientation de l'Ouillette cote 1515 m (wpt 1) ; monter la croupe en direction de l'est jusqu'au Fort du Sapey (wpt 2) ; descendre plein nord le Bois du Sapey, traverser le Pré du Col et se diriger vers les Charmettes ; dans l'épingle à gauche de la route de l'Orgère (wpt 3), prendre le chemin du Télégraphe Chappe, traverser la D 106 (route de l'Orgère), continuer le chemin qui se dirige vers le sud (épingle à gauche cote 1747 m) et arriver au Télégraphe Chappe (wpt 4) ; cheminer vers le nord-ouest pour retrouver le chemin qui mène au Crozet, puis au pont de la Scie coté 1590 m (wpt 4), à Saint-Antoine et au départ.

Trois endroits à ne pas manquer : la table d'orientation de l'Ouillette, le fort du Sapey et le télégraphe Chappe.

Sinon, beau parcours même quand il neige et que le temps est bouché comme le 15 mars 2018 !

vendredi 16 mars, Refuge de la Dent Parrachée

Parcours haute montagne nécessitant des connaissances sur la neige et l'utilisation du matériel de sécurité, pelle, DVA et sonde. Départ de la sortie du télésiège du Grand Jeu (2180 m) ; monter au sommet du téléski de la Combe, puis prendre le chemin, direction nord, pour arriver au départ du téléski de Plan Sec ; se méfier des pentes raides du Combet (wpt 1), continuer vers la Randolière et la passerelle du ruisseau de Fournache ; passer la corniche (wpt 2), continuer vers le refuge de la Fournache et viser la maison isolée à la cote 2385 m (wpt 3) ; quitter l'itinéraire d'été pour éviter les pentes raides au sud (wpt 4) et à l'est (wpt 5) du refuge.

Franck Buisson, le gardien, était présent.

Descendre au téléski de la Combe par le même chemin ; retrouver le télésiège du Grand Jeu pour une descente assistée ou prendre la route pour rejoindre le Carlet (cote 2002 m) ; sinon descendre dans la forêt pour rejoindre le même point ; cheminer vers l'oratoire (sud-est) et la chapelle (sud-ouest) de l'Ortet, puis descendre au bord de la piste de ski au Vet et partir vers Prédemal (sud-est) ; attention au passage sur le petit barrage équipé d'un câble fixe (wpt 6) ; retrouver le départ des pistes et la maison d'Aussois.

Ne pas manquer le paysage merveilleux de ce coin de haute montagne, l'accueil de Franck s'il est présent.

Grand soleil et quelques passages nuageux ce 16 mars 2018.


samedi 17 mars, Forçats, Redoute Marie-Thérèse, Petit Bonheur

Départ de l'office de tourisme de Bramans ; emprunter la route du Planay D 100 et, après la première épingle, prendre à droite le chemin en direction de la Montagnette (wpt 1) ; rude montée jusqu'au chemin des Forçats (1630 m) que l'on emprunte jusqu'à l'altitude 1690 m (wpt 2) ; prendre à droite un chemin qui rejoint un chemin de descente (wpt 3) ; prendre à gauche la route forestière du Nant jusqu'à la route D 1006 ; la traverser (danger) pour découvrir la Redoute Marie-Thérèse malheureusement fermée en hiver − accessible seulement sur rendez-vous ; retour par le Chemin du Petit Bonheur qui nous ramène au point de départ.

Les points remarquables : la rude montée vers le chemin des Forçats, le merveilleux paysage des gorges de l'Arc et des Forts de l'Esseillon vu de la Redoute Marie-Thérèse même quand le temps est bouché, comme ce 17 mars 2018 !