Arras-Merlimont (été 2003) littéraire

De Entre Amis
Aller à : navigation, rechercher

Accueil > Archives > 2002-2003 > Arras-Merlimont

D'Arras à Merlimont, 4 au 8 août 2003
rédigé par Michèle Tainmont


C'était une vieille idée qui me trottait dans la tête depuis… vingt ou trente ans : pourquoi faire cinq cents, sept cents, ou mille kilomètres pour randonner plusieurs jours, alors que le département du Pas-de-Calais est si beau et si varié dans ses paysages ?

De plus, dans la région, tout le monde va à la mer, sur la Côte d'Opale, en voiture, par des itinéraires répétitifs qui ne sont que des moyens et seule importe la fin : arriver le plus vite possible. De temps en temps, mais si rarement, on fait un petit détour ou une halte pour voir Hesdin ou le début de la vallée de la Créquoise, mais pas grand chose vraiment, car « on n'a jamais le temps ».

Alors cette année, j'étais décidée. Je devais faire cette randonnée avec une amie… qui s'est cassé le pieds en juin… Projet différé, mais en partie préparé. Le trajet était fixé : le GR 121, les étapes à peu près découpées, le tout reconstitué à partir des itinéraires en boucle présentés dans le topo-guide « Tours dans le Pas-de-Calais », car il n'y a plus de topo-guide du GR. J'envisageais vaguement (et sottement) de faire la randonnée toute seule. Lors de la semaine en Bretagne, j'ai parlé du projet, sans vraiment croire qu'il serait jugé intéressant, et, à mon grand étonnement, immédiatement, Frédérique m'a dit : « Je viens avec toi, mais après le premier dimanche d'août. » Frédérique, toujours, a sollicité Nathalie qui avait quelques problèmes familiaux à régler avant de s'engager, ce qui fut fait rapidement. Et voilà notre groupe de randonnée constitué.

La préparation[ ]

J'avais 15 jours pour fixer les étapes et surtout trouver les hébergements correspondants. Quatre jours avant la date de départ prévue, je n'avais toujours pas d'hébergement pour la seconde nuit…

Pour en savoir plus…


Les rencontres[ ]

Mais en revanche, ce fut une expérience humaine extraordinaire. D'abord trois « dames », qui marchent sous la chaleur alors que les gens se traînent dans leur maison, sous la douche ou devant leur mobil-home, et se plaignent de la température, ça attire la sympathie, disons même sans modestie que nous nous sommes taillés partout un franc succès lorsque nous disions que nous venions… d'Arras et que nous allions à… Merlimont.

Pour en savoir plus…

La balade[ ]

Quant à la balade elle-même, la première impression a été celle d'un dépaysement complet, dès la première heure de la première journée.

Pour en savoir plus…


Le tableau des étapes[ ]

Je joins le tableau des étapes que nous avons parcourues, avec les adresses des hébergements, si des randonneurs sont tentés par cette belle balade.

En outre, le topo-guide « Tours dans le Pas-de-Calais » présente douze itinéraires de sentier, sans compter toutes les combinaisons; il doit être possible de faire d'autres randonnées du même type dans la région.

Joëlle (ou Michèle) Tainmont

Lens, le 7 septembre 2003.