Tatras polonais et slovaques (été 2010) littéraire j3

De Entre Amis
Aller à : navigation, rechercher
Accueil > Archives > Tatras polonais et slovaques


Mercredi 21 juillet, journée dans le Paradis slovaque

Matin, visite de la grotte de glace de Dobsinska à Ladova Jaskyna

Un peu plus d’une heure de bus vers le sud, de l’autre côté des Tatras, et au-delà de la plaine slovaque pour arriver au paradis slovaque, à Dobsinska Ladova Jaskyna, 1017 m. Une petite marche d’une demi-heure pour arriver à l’entrée de la grotte. La visite consiste en un parcours en boucle sur une chemin artificiel aménagé dans la grotte qui passe parfois sur ou à travers la couche de glace par un tunnel. Elle dure une demi-heure et est accompagné d’un commentaire, pour nous en français, pré-enregistré. La couche de glace se serait formée il y a 6000 ans et se renouvèlerait constamment par un phénomène thermique original : la grotte retient l’air froid de l’hiver ; la neige, qui fond au printemps en surface, s’infiltre sous forme d’eau qui gèle en arrivant dans la grotte ; ce qui donne, par endroit, en plus de l’épaisse couche de glace, des formations de glace ressemblant à des stalactites et des stalagmites, comme dans les grottes calcaires.

Puis bus jusqu’au départ de la randonnée.

Après-midi au parc de Podlesok

Pique-nique sur place, agrémenté – pour certains − d’un plat chaud ou d’une boisson dans un des petits restaurants. Puis un groupe de sept part pour une randonnée dans le chemin, balisage rouge, l’autre, sous la conduite du guide, part dans les gorges de la rivière Sucha Belà : 400 m de dénivelée positive avec montée sur des échelles plus ou moins verticales ou horizontales. Impressionnant à voir, mais pas difficile à partir du moment où on ne craint pas le vide, et très ludique : on ne s’aperçoit pas qu’on monte. Les gorges, en outre, donnent de l’ombre et de la fraîcheur. Quand on retrouve un sentier normal, on sent la pente et la chaleur. Une expérience originale et très amusante.

Les deux groupes se rejoignent aux cafés où certains se régalent de crêpes à la crème et aux fruits ou de bière ou coca-cola. Puis bus et retour à l’auberge.